La reconquête du Karaba

La reconquête du Karaba

4 juillet 2020 0 Par Chaouki Djeghim
Seddik n’est pas optimiste, il est déterminé

Après un abondant d’un an et demi nous voici de retour au lieu d’entrainement équiper par le SCC25 en octobre 2018 avant que les autorités nous chassent pour des raisons que nous ne savons pas jusqu’à aujourd’hui.

Il était impératif pour nous de retourner à ce lieu et de continuer le travail qu’on a commencé, faire du rocher du monument aux morts de Constantine un lieu par excellence d’entrainement en sports de sensation.

On était quatre déterminer ce jour du 04 juillet 2020 à s’amuser dans cet endroit dit El Karaba un nom donner en 2018 en rigolant à cause du banc qu’on a fabriqué des pierres amasser après le 1er nettoyage, ce banc ressembler à une tombe au milieu des parois de ce petit canyon loin des yeux de curieux et des …

Chaouki Djeghim

Seddik Rick Bouhbila

Mohamed Brihmet

Lioua Djeghim

On est partie très tôt vers ce lieu après l’arrivée de Seddik devant chez moi pour m’aider à porter le matériels Mohamed nous a rejoints au monument, nous nous somme glissé discrètement vers le canyon à travers un petit sentier loin des regards.

À l’endroit, nous avons dû nettoyer le lieu avant que nous commencions à compléter l’équipement de la vois d’escalade, après ça ; tout était devenu facile pour nos escaladeurs qui ont passé presque une journée dans une ambiance de grimpeurs.

À la fin nous somme monté à la bâtisse du monument pour se reposer dans ce magnifique lieu, et comme chaque fois la sûreté nationale nous interpelle par des questionnaires en prétextant notre sécurité et notre bien ?

Nous travaillons. Et nous ne baissons pas les bras.

Il nous faut imposer notre existence.

Par/ Djeghim Chaouki